Appels à textes

→ Accéder aux normes et aux modalités d'envoi

Gastronomie du futur, d'ici, d'ailleurs et d'autre part [Ouvert]

Appel à textes pour une anthologie aux éditions Arkuiris coordonnée par Pierre Gévart.

"Manger.
Selon l'endroit où l'on se trouve, selon l'époque à laquelle on vit, selon l'instant social, on ne mange pas la même chose ni de la même façon. Manger correspond à une nécessité mais aussi à des rites. C'est une obligation ce peut être un plaisir mais aussi une souffrance, ce peut être une torture ou une voie d'accès à la divinité. Ce peut être une jouissance, ce peut être une horreur.
Voilà les chemins culinaires dans lesquels nous vous proposons de vous perdre et de nous emmener à travers vos textes.
Comment allons-nous manger demain ?
Comment allons-nous manger ailleurs ?
Comment allons-nous manger autre part ?
Vos textes nous parleront de la nourriture, de la fonction sociale, de l'une ou de l'autre... Vous nous apprendrez comment seront organisés les repas et vous nous direz aussi quels aliments nouveaux seront les nôtres, quelles nouvelles façons de les préparer, quels interdits d'aujourd'hui seront transgressés ou l'inverse. Et puis nous envisagerons aussi l'autre par la rencontre avec d'autres formes de vie. Comment se passera un repas d'affaires avec des poulpes d'Arcturus ou des entités gazeuses de Proxima ?
À vos plumes nous attendons vos textes !

La réponse à cet appel doit se faire sur la base d'une exclusivité de soumission (le texte ne doit pas être proposé ailleurs avant une réponse de l'anthologiste).
Les textes devront être inédits, y compris sur le Web. Un seul texte pourra être déposé par auteur.

Longueur maximale : 50.000 signes (espaces compris), pas de minimum.
Au début de la nouvelle, indiquez : prénom et nom de l'auteur, titre de la nouvelle, nombre de signes (espaces compris) et adresse mail.
Texte au format Word .doc ou .docx, avec la mise en forme la plus simple possible.

Les auteurs des nouvelles retenues recevront un exemplaire gratuit de l'anthologie (avec possibilité d'en acquérir d'autres à tarif réduit). Ils conserveront leurs droits sur leur texte et ses éventuelles adaptations.

Date limite de soumission : vendredi 31 août 2018 (minuit, heure française).

Les nouvelles sont à envoyer simultanément (via le même email) à :
- Pierre Gévart : kuirafeudoux@gmail.com
- Le directeur de la collection des anthologies, Yann Quero : appelsarkuiris@gmail.com

Les Migrations du Futur [Ouvert]

Appel à textes pour une anthologie aux éditions Arkuiris coordonnée par Patrice Quélard

Les migrations existent depuis l'origine de l'humanité. Des premiers hominidés aux celtes et aux hordes germaniques, jusqu'aux explorations européennes des autres continents, elles ont d'abord été synonymes de curiosité, d'aventure puis de conquêtes. Elles se sont poursuivies, au XIXe siècle, sous forme de migrations politiques pour échapper à la persécution et à la guerre, et de migrations économiques pour fuir la pauvreté.
Ces exodes multiples ont modelé le monde que nous connaissons aujourd'hui.
Même s'ils n'ont jamais cessé, il se pourrait cependant que nous soyons à l'aube d'une nouvelle ère migratoire, notamment pour des raisons climatiques, en plus des autres. Qu'adviendra-t-il lorsque des millions de personnes n'auront d'autre choix que de faire leur valise pour échapper aux conséquences du réchauffement global : désertification, montée des océans, inondations, ouragans à répétition...

Comme toute perturbation d'un ordre préexistant, ces déplacements déclencheront des réactions passionnées sur les terres d'accueil, qu'elles soient favorables ou au contraire violentes et xénophobes.

Jusqu'où l'humain devra-t-il s'exiler pour survivre, pour accomplir ses rêves, ou pour éprouver ses illusions ? Sur d'autres continents ? Sur ou sous la mer ? Sous terre ? En orbite ? Sur d'autres planètes ? Dans d'autres galaxies ?
Ou bien est-ce qu'on verra des migrants aliens tenter de s'installer sur Terre à l'image du film "District 9" ?

Pour cet appel, la priorité sera donnée aux textes d'anticipation et de science-fiction restant dans le domaine du possible ou du plausible, mais il n'est pas interdit d'imaginer des migrations plus décalées ou surprenantes, pourvu qu'elles soient vraiment originales.

La réponse à cet appel doit se faire sur la base d'une exclusivité de soumission (le texte ne doit pas être proposé ailleurs avant une réponse de l'anthologiste).
Les textes devront être inédits, y compris sur le Web. Un seul texte pourra être déposé par auteur.

Longueur maximale des textes : 50.000 signes (espaces compris), pas de minimum.
Au début de la nouvelle, indiquez : prénom et nom de l'auteur, titre de la nouvelle, nombre de signes (espaces compris) et adresse mail.
Texte au format Word, uniquement .doc ou .docx.

Les auteurs des nouvelles retenues recevront un exemplaire gratuit de l'anthologie (avec possibilité d'en acquérir d'autres à tarif réduit). Ils conserveront leurs droits sur leur texte et ses éventuelles adaptations.

Date limite de soumission : dimanche 27 mai 2018 (minuit, heure française).

Les nouvelles sont à envoyer simultanément (via le même email) à :
Patrice Quélard : patrice.quelard@gmail.com
Le directeur de la collection des anthologies, Yann Quero : appelsarkuiris@gmail.com

Le Temps revisité [Ouvert]

Appel à textes pour une anthologie aux éditions Arkuiris coordonnée par Stéphane Dovert

Le temps est-il aussi assujetti à son fil que semblent l'être les fleuves ou, comme eux, peut-il sortir de son lit, voire refluer ? La physique quantique suggère quant à elle la cohabitation de plusieurs états simultanés et elle n'a pas livré tous ces secrets. Et puis, il y a l'imagination : tout ce qui pourrait être et le devient par la plume.
Cette anthologie propose aux auteurs d'explorer pour elles les méandres du temps sans autres contrainte que celle du nombre maximum de caractères (50 000) et de l'échéance : 30 avril 2018.

La réponse à cet appel doit se faire sur la base d'une exclusivité de soumission (le texte ne doit pas être proposé ailleurs avant une réponse de l'anthologiste).
Les nouvelles pourront avoir déjà été publiées ailleurs, mais la priorité sera donnée aux textes inédits.
Un seul texte pourra être déposé par auteur.

Longueur maximale : 50 000 signes (espaces compris), pas de minimum.
Au début de la nouvelle, indiquez : prénom et nom de l'auteur, titre de la nouvelle, nombre de signes (espaces compris) et adresse mail.
Texte au format Word, uniquement .doc ou .docx.

Les auteurs des nouvelles retenues recevront un exemplaire gratuit de l'anthologie (avec possibilité d'en acquérir d'autres à tarif réduit). Ils conserveront leurs droits sur leur texte et ses éventuelles adaptations.
Date limite de soumission : lundi 30 avril 2018 (minuit, heure française).

Les nouvelles sont à envoyer simultanément (via le même email) à :
L'anthologiste : Stéphane Dovert : Stephane.Dovert@yahoo.fr
Le directeur de la collection des anthologies, Yann Quero : appelsarkuiris@gmail.com